Trans Mecs & Mecs

Suggestions pour les personnes qui ne sont pas trans.

mardi 4 septembre 2001 par Lazz

Quand "FTM" est utlisé dans cette page, cela se réfère à des personnes qui sont bien certaines de leur identité de garçon et qui ne sont pas dans une phase de questionnement.

"Euh, je dois t’appeller comment ?"
Quelque chose qui coule de source pour nous, mais qui est moins clair pour les autres, est qu’une très bonne manière de mettre à l’aise une personne trans est d’utiliser les bons pronoms, le prénom qu’on s’est choisi, les bons accords d’adjectifs ou de termes.
C’est à dire parler de nous en disant il, lui, un etc.
Si vous avez des difficultés à vous adapter, par exemple si votre ami FTM est habituellement vu comme une fille, entrainez vous tout/e seul/e en pensant à lui. Si vous vous plantez en notre présence, rectifiez immédiatement sans en faire tout un plat.
Nous savons que souvent vous ne le faites pas exprès, ou que ça ne part pas d’une mauvaise intention, mais se tromper dans les pronoms peut vraiment jeter un froid !

"C’est quoi ton prénom ? Non le vrai je veux dire."
Demander le prénom de naissance d’une personne trans, en parler comme de notre "vrai prénom", fait parti de ces choses qui ont de bonnes chances de nous agacer, parce que souvent c’est un prénom que nous détestons et qui nous renvoie à une autre personne que nous même, juste pour satisfaire votre curiosité.

"T’as une bite ?"
Certaines questions sont inappropriées à poser, elles relèvent du domaine personel, comme par exemple l’aspect de nos organes génitaux, les modifications génitales que nous voulons peut être faire ou avons fait ; à moins bien sûr que la personne aborde le sujet elle même.
Demandez vous pourquoi vous voulez savoir à tout prix à quoi ressemble notre corps, essayez de vous mettre à notre place devant de telles questions, voir comment vous réagiriez.

"Hé, si on allait se baigner !"
Il existe un certain nombre d’endroits dans lesquels en tant que FTM nous pouvons ne pas nous sentir à l’aise, nous demander si nous avons le droit d’y pénétrer ou même craindre pour notre sécurité.
Particulièrement tous les endroits, activités, groupes, sorties dans lesquels les gens sont séparés par sexe. Dans de tels endroits, expliciter que les personnes trans de tel ou tel type sont les bienvenues diminuera sans nul doute notre stress.
Il y a aussi des chances pour que dans des endroits tels que piscine, plage, vestiaires ou saunas, selon le résultat esthétique de notre chirurgie du torse, ou selon que nous sommes opéré du haut ou pas, du bas ou pas, nous pouvons tout bonnement refuser d’y aller, nous sentir très mal à l’aise ou craindre d’y aller seul.
Quand nous avons besoin d’aller aux toilettes, n’attirez pas l’attention sur nous en commentant à voix haute quelle toilette nous utilisons, c’est un gage certain de nous faire stresser !

"J’ai un ami qui..."
Si une personne trans n’est pas connue en tant que telle, en particulier pour les personnes ayant terminées leur transition, que cela se sache c’est prendre le risque dans notre société de ne plus être perçu comme véritablement un homme.
Et dans une autre perspective, être connu comme trans pour un FTM qui est encore considéré comme une femme peut être usant pour le moral : devoir rappeler les personnes sur les pronoms, le prénom, se faire poser des questions intimes ou délicates etc, il peut être plus facile alors de ne pas révéler du tout son état de trans, donc ne dévoilez pas ça à sa place, à moins que vous lui ayez demandé et que ça ne le gêne pas.

"J’adore les FTMs !"
Ne vous attendez pas à ce que l’attitude consistant à considérer les FTMs comme "fascinants" ou "merveilleux", ou à dire que vous trouvez les FTMs excitants sexuellement mais pas les garçons non-trans, soit toujours bien reçue, de même que les généralisations du type :

  • les FTMs sont mi-homme mi-femme, sont un mélange de féminin et masculin
  • sont beaucoup plus sensibles que les garçons non-trans
  • sont obligatoirement féministes, ne peuvent pas être misogynes, savent ce qu’est l’oppression des femmes
  • sont meilleurs au lit que les garçons non-trans, sont des gentlemen

"Hé, si tu veux devenir un mec, fais pas ça !"
Si un FTM ne se comporte pas d’une manière assez "masculine" à votre goût, c’est peut être parce qu’il considère qu’un comportement en particulier est idiot ou sexiste, ou qu’il n’a pas envie d’adhérer à un stéréotype. Ou simplement qu’il n’aime pas ça ou que ce n’est pas dans sa nature !
Une variante consiste à faire remarquer à un FTM, sans qu’il l’ait demandé lui même, qu’il a "une voix de fille" ou des hanches larges, un visage féminin, des petites mains etc. Croyez moi sur parole, a) on est les premier à le remarquer, et ce depuis longtemps, et b) ça ne fait pas du tout plaisir de l’entendre.

Au sujet des théories queer et féministes :
Le but dans la vie d’un FTM n’est généralement pas de remettre en question le système binaire homme/femme. Remettez vous d’abord vous même en question si vous voulez lutter contre ça, vous n’avez pas besoin des trans pour lutter contre les stéréotypes de genre et la domination masculine.
Ne nous abordez pas pour nous parler de théories du genre, théories queer, construction sociale du genre, de Judith Butler etc, en croyant que cela va automatiquement nous intéresser. Toutes les personnes trans ne sont pas queer.

LGB(T)
Si vous ajoutez un T ou "trans" à votre groupe gay et lesbien, faites l’effort de proposer des ressources et info pour les trans et de nous inclure réellement dans votre groupe.
Une bonne partie des personnes trans se considèrent comme hétéro dans leur genre d’élection et ne verrait pas à première vue l’intérêt d’aller dans une association gay et lesbienne. Pour ceux d’entre nous qui sont aussi gay ou bi, ne nous considérez pas juste comme trans, et à l’inverse ne nous demandez pas d’effacez totalement le fait que nous sommes trans si nous souhaitons en parler.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3934 / 95588

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Quelques bases   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License