Trans Mecs & Mecs

Effets de la testostérone

jeudi 4 septembre 2003 par Lazz

(Sur la base d’une injection de 200mg toutes les deux semaines chez des personnes ayant toujours des ovaires)

Les changements physiques sont influencés par la sensibilité de chacun aux hormones, mais il existe tout de même un ensemble d’effets courants.

Cela ne veut pas dire qu’une personne prenant de la testo verra forcément apparaitre tout ces effets. Il n’est pas aussi possible de prédire à quelle vitesse tel ou tel effet va apparaitre.

Attention : Il arrive régulièrement que des personnes voulant se masculiniser un petit peu, pendant quelques mois, se retrouvent avec des effets beaucoup plus importants et plus tôt que prévu, leur corps réagissant très bien à la testo. Ou des personnes ne voulant pas en prendre a priori, mais qui y sont encouragées par une ambiance globale où "tout le monde" en prend, ou par un/e partenaire.
Donc je ne peux que recommander très fortement de bien réfléchir avant de prendre de la testostérone, si il y a des effets de ce produit dont vous ne voulez vraiment pas.

Effets généralement considérés comme irréversibles :

  • Pilosité faciale, dans une certaine mesure celle corporelle.
  • Perte des cheveux, si elle a eu lieu.
  • La voix, à moins qu’elle ne s’était pas véritablement stabilisée.
  • La majeure partie de la taille du sexe.

Effets réversibles à l’arrêt de la prise de testo :

  • La prise de muscle.
  • La répartition différente des graisses.
  • L’arrêt des règles.
  • L’aspect de la peau, le changement des odeurs corporelles.
  • Les changements émotionnels
  • L’augmentation de la libido

Au niveau du sexe, etc :

  • Le clitoris devient plus sensible, grandit et change de forme. La taille maximale moyenne étant d’environ 4cm de long au bout d’un an, des doses plus élevées n’augmentant pas la taille.
  • La qualité des orgasmes peut changer, si vous étiez multi-orgasmique vous pouvez perdre ça, si vous conservez cette faculté, vous ressentirez peut-être ça d’une manière différente.
  • La lubrification vaginale peut diminuer, le vagin devenir moins "flexible".
  • Augmentation possible de la capacité à être excité sexuellement et à avoir envie de sexe.
  • Les règles s’arrêtent ou deviennent irrégulières, des crampes douloureuses peuvent se faire sentir, des petits saignements apparaitrent en dehors des périodes des règles. Une absence de règle ne veut pas forcément dire que vous ne pouvez pas développer de grossesse.

Au niveau de la pilosité :

  • Accroissement de la pilosité corporelle et faciale chez quasiment tout le monde mais avec une grande variabilité chez chacun dans la quantité.
  • La pilosité s’accroit sur les parties du corps où il y avait déjà des poils, comme les avant bras et les jambes.
  • La pilosité faciale augmente mais une véritable barbe met généralement quelques années à arriver.
  • La perte des cheveux est d’une manière générale liée à la durée du traitement.
  • Calvitie possible si dans votre famille cela arrive.
  • La ligne des cheveux va généralement prendre une allure masculine.

Au niveau de la voix : Les cordes vocales s’épaississent, la voix devient plus grave, une pomme d’adam peut se développer ou devenir plus visible au fil du temps. Chez certaine personnes la voix ne change pas ou très peu. Chez d’autres elle prend une tonalité particulière, "efféminée", qui vient peut être de la manière de parler, la différence entre voix de tête/voix de poitrine.

Au niveau de la musculature et des graisses :

  • Le poids et la masse musculaire augmentent, la masse graisseuse diminue ; comme l’appétit augmente généralement, vous pouvez prendrez du poids composé de graisse et non de muscle.
  • La taille s’épaissi, les hanches et les fesses peuvent "fondre". (Mais les os des hanches et du bassin ne vont pas rétrécir.) La graisse se redistribue sur le ventre, d’une manière "masculine"
  • La musculature se développe plus facilement avec l’exercice, elle peut même se développer un peu sans en faire. Ces muscles plus développés, ainsi que la redistribution des graisses, peuvent faire en sorte de vous faire gagner une taille de chaussure, faire apparaitre vos mains plus large, votre cou plus épais etc.
  • Si votre puberté n’est pas terminée, vous pourrez peut être grandir un peu plus.
  • Les seins ne disparaissent pas, mais leur taille peut changer par la redistribution des graisses.

Vous allez sans doute suer plus. De l’acné (visage/dos) peut apparaitre même si vous n’en aviez pas eu pour votre première pubertée. La peau devient plus grasse et épaisse.

L’odeur de la peau, des organes génitaux, des sécrétions génitales, de l’urine, change.

Au niveau du mental et autre :

  • Il est possible que vous vous sentiez rempli de plus d’énergie, que vous ayez besoin de moins dormir, que vous ayez plus chaud.
  • Vous vous sentirez peut être plus prompt à la colère et à l’agressivité dès les premiers mois de traitement en présence d’éléments déclencheurs, MAIS l’intensité de l’agressivité elle même n’augmente pas.
  • Les événements de vie positifs ou négatifs semblent avoir moins d’impact sur l’humeur générale.
  • Il est possible que vous ayez des difficultés temporaires à pleurer.

titre documents joints

Etudes scientifiques

4 septembre 2013
info document : Texte
1.2 ko

Etudes sur lesquelles je me suis basé en partie, concernant les effets de la testostérone.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1395 / 91640

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Modifications corporelles  Suivre la vie du site Hormones   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License